Guide pour bien nourrir votre chaton

      Aucun commentaire sur Guide pour bien nourrir votre chaton

Un chaton, qu’il soit adopté ou qu’il soit né au sein de votre foyer doit être nourri avec une alimentation adaptée. Sa nourriture doit lui apporter toutes les substances nutritives dont il a besoin pour sa santé et son développement. Aussi, nous avons élaboré ce guide pour vous aider sur tout ce qui concerne son alimentation.

Ce que vous devez préparer et garder à portée de main

Vous commencerez à nourrir le chaton autrement qu’avec le lait de sa mère à partir de sa 3e ou 4e semaine de vie. C’est le début du sevrage, période où la mère commence à ne plus offrir la tétée à ses petits. Donnez-lui d’abord des aliments de transition entre le lait et les croquettes chat de bonne qualité comme ici : mousses, terrines, gelées pour chaton. C’est pour habituer son système digestif à recevoir et à transformer d’autres formes de nourriture.

Comme le chaton est en période de transition alimentaire, il est mieux qu’il commence avec des aliments humides. Aussi, optez pour un type d’aliment contenant un taux d’humidité de 70 % ou plus. Vous devez aussi mettre en permanence de l’eau fraîche et propre à sa disposition. À noter que les chats sont très sensibles aux produits chimiques. Aussi, donnez à votre petit animal de l’eau plate en bouteille. Augmentez la quantité d’eau une fois qu’il mange des aliments secs et croustillants.

Ce que vous devez retenir avant de choisir l’alimentation de votre chaton

Le chaton doit être nourri avec une alimentation à base de viande, en quantité importante, car le chat est un animal carnivore. Il a besoin de beaucoup de protéines. La part de viande doit représenter au moins 50 % de la composition de la pâtée ou de la croquette.

La meilleure manière de déterminer la qualité de l’alimentation est de lire attentivement son étiquette. Vérifiez si celle-ci comporte des sources de protéines de meilleure qualité : poulet, volaille, agneau, saumon, porc, abats de qualité, etc. Vérifiez aussi si elle contient du foie ou du cœur de poulet, deux sources importantes de taurine. La nourriture doit aussi contenir de la matière grasse. Tous ces nutriments sont indispensables pour la croissance et le bon développement de l’animal.

Une alimentation complète doit aussi contenir des vitamines et des oligoéléments : vitamines (B, D, E…), calcium, fer, zinc, manganèse, etc. Chacune de ces substances est indispensable pour le métabolisme et le développement du chat.

Ce que vous devez éviter dans l’alimentation du chaton

Le chat est un animal strictement carnivore, les aliments d’origine végétale n’ont pas vraiment sa place dans sa nutrition. De plus, il faut absolument éviter les céréales, car elles peuvent lui causer des allergies et des problèmes digestifs.

Ne donnez en aucun cas de l’alimentation humaine à votre chaton ni à un chat senior d’ailleurs. Notre nourriture ne leur offre pas les apports nutritionnels dont ils ont besoin. Mais en plus, certains ingrédients sont de véritables poisons pour eux (chocolat, noix, foie gras, etc.).

Un chaton n’a pas les mêmes besoins alimentaires qu’un chat adulte. Aussi, ne lui offrez pas des nourritures qui ne sont pas conçues pour son âge.

La quantité de nourriture que vous devez donner au chaton

Offrez à votre chaton la quantité de nourriture adaptée à son âge et la capacité de son estomac. Nous vous recommandons de ne pas donner en une seule quantité sa ration journalière. Répartissez cette dernière en 3 à 4 prises. Cela permet à votre chaton de digérer correctement ses repas. Si vous lui donnez tout en une seule fois, il risque de tout avaler. Il finira par régurgiter ce que son estomac n’est pas capable de digérer.

Pour la ration journalière, le contenant (boîte, sachet, etc.) de l’aliment comporte des indications qui vont dans ce sens. Vous n’avez qu’à diviser en 3 ou en 4 la quantité journalière mentionnée sur l’étiquette. Vous pouvez aussi demander conseil à votre vétérinaire qui vous indiquera la quantité de nourriture par kilo de poids corporel de votre petit félin. Ce spécialiste de la santé animale prend en compte dans ses conseils la race de votre chat, sa santé, son cadre de vie, etc.

Ce qu’il faut aussi retenir, c’est que chaque repas doit être espacé de 6 à 8 heures. Puis veillez à bien nettoyer la gamelle avant d’y verser une nouvelle nourriture.

La manière dont vous devez nourrir votre chaton

Le chat aime la routine et la régularité et il s’habitue à manger les mêmes choses dès son jeune âge. Ne pensez pas que varier son alimentation est une bonne chose. Vous pouvez le faire dans certaines circonstances (castration, stérilisation, maladie, passage à l’âge adulte…), mais ne le faites pas de manière brusque.

Ajoutez toujours en petite quantité la nouvelle nourriture, augmentez au fur et à mesure jusqu’à arrêter complètement l’ancienne nourriture. À titre d’information, attendez qu’il ait au moins 6 mois avant de lui proposer des aliments secs pour chat.

Voilà en ce qui concerne l’alimentation du chaton. Sachez que respecter ses besoins alimentaires vous permet d’avoir un animal de compagnie actif et en bonne santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.