Grossesse : le chlore dans l’eau, est-il nocif pour le fœtus ?

Si vous attendez un enfant, prêtez une attention particulière à ce qui va suivre, car cet article est axé principalement sur votre eau de consommation. Savez-vous que l’eau du robinet contient expressément du chlore ? Surtout, évitez de la boire, car cette substance bien qu’elle soit ajoutée pour désinfecter votre eau domestique est dangereuse pour votre futur bébé. Elle contient des sous-produits toxiques qui peuvent générer des problèmes de malformations congénitales sur votre bébé quand il naîtra. Le point.

Un mauvais développement du fœtus

Si vous tenez à votre futur bébé, ne consommez plus de l’eau du robinet, car c’est dangereux aussi bien pour vous que pour lui. En effet, le chlore est utilisé pour tuer les microbes dans l’eau pour vous éviter d’innombrables infections telles que la gastroentérite ou le choléra, mais il a aussi un impact dangereux sur le bébé qui est en train de se développer dans votre ventre.

D’après les recherches effectuées par Patrick Levallois de la faculté de Médecine sur un public de 1 925 de bébés qui viennent de naître au Québec entre 2006 et 2008, 571 parmi eux avaient un poids très faible soit sous le 10e percentile.

Étonné de ces faits, le chercheur a donc prélevé l’eau du robinet des mamans de ces 571 nouveau-nés et il y a constaté la présence d’acide trichloracétique et d’acides haloacétiques pour les quartiles les plus élevés. Ce qui signifie que les seuils normes de la quantité du chlore dans leur eau du robinet ont été dépassés. Alors que le chlore est potentiellement cancérigène notamment s’il est consommé régulièrement et longuement.

Grossesse et piscine ne font pas bon ménage

À part l’eau du robinet, l’eau de piscine est aussi prouvée contenir du chlore. Selon des études effectuées par le British Journal of Dermatology, les femmes qui pratiquaient de la natation pendant leur grossesse font exposer un très grand risque de santé à leurs futurs bébés.
Pour nettoyer les piscines qui sont parfois d’usage public, les responsables d’hôtels et d’espaces privés y ajoutent du chlore et d’autres substances chimiques qui semblent affecter le système immunitaire de l’enfant in utéro. Ce qui provoque des allergies chez lui. Le risque est multiplié par 5 lorsque l’enfant atteindra ses 50 ans à l’avenir. Si votre enfant est né allergique, peut-être que vous avez fait partie de ces femmes qui faisaient de la natation pendant votre grossesse.

Quelle eau boire alors quand on est enceinte ?

Il est bien de s’hydrater lorsqu’on est enceinte, car c’est bénéfique pour votre enfant. Cependant, comme dans d’autres domaines de la vie, à cette période vous devrez faire très attention à votre eau de boisson. Vous pouvez boire de l’eau gazeuse, du jus de fruit, de l’eau minérale en bouteille et de l’eau du robinet, mais occasionnellement. L’eau que vous devez boire quotidiennement doit être bien vérifiée et contrôlée. Mais vous pourrez n’avoir pas le temps pour cela. C’est pourquoi il est très important que vous disposiez d’un purificateur d’eau.

Les purificateurs d’eau nouvelle génération LaVie sont les modèles les plus aimés sur le marché. Ils ont l’avantage d’être plus efficaces, pourtant plus faciles à manier. Vous n’avez qu’à les brancher à votre point d’arrivée d’eau de votre robinet et attendre 15 minutes pour obtenir un litre d’eau plus pure et plus saine.

Sachez que les purificateurs d’eau LaVie fonctionnent sur une technologie de filtration écologique utilisant les rayonnements UVA pour détecter et éliminer tous les corps dangereux contenus dans votre eau y compris le chlore. Et contrairement à la carafe filtrante, ces purificateurs d’eau sont zéro déchet plastique et n’ont besoin ni d’entretien, ni de consommables et encore moins de filtres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.