Comment bien se protéger contre la foudre ?

À des moments spécifiques de l’année, les orages sont susceptibles de créer de réels dégâts. En effet, certaines précautions peuvent être prises afin d’éviter tout dommage. Il est notamment important de noter qu’il existe des bureaux d’étude qui sont spécialisés dans l’analyse du risque foudre. Découvrez ici quelques recommandations à suivre pour se protéger de la foudre !

Installer un paratonnerre et un parafoudre

Les maisons sont souvent très exposées à la foudre. Pour la protection contre la foudre, optez pour l’installation d’un paratonnerre. Cet élément sert à protéger le bâtiment et tous les équipements qui y sont reliés. Cette solution reste l’une des plus efficaces contre la foudre. En effet, le paratonnerre attire le faisceau électrique, mais l’empêche de pénétrer le bâtiment.

L’étude foudre démontre également que, les maisons risquent la foudre si elles sont à proximité des pylônes électriques. L’installation d’un parafoudre protège la maison contre les décharges provenant des pylônes électriques. Autrement dit, grâce à cette installation, les surtensions seront considérablement réduites. Pour protéger toute la maison, le paratonnerre est placé à proximité du disjoncteur.

Si vous avez déjà un paratonnerre chez vous, alors la mise en place d’un parafoudre se révèle comme étant une obligation. Cependant, pour bénéficier d’une meilleure installation, il convient de contacter des entreprises possédant la qualification Qualifoudre. Aussi, vous pourriez contacter des structures spécialisées dans l’Analyse et étude technique du Risque Foudre.

Éviter les espaces ouverts

Les espaces ouverts sont à proscrire pour se protéger contre la foudre. Le risque de foudroiement est nettement élevé lorsqu’on se trouve sous un arbre. En pleine forêt ou dans une zone où se situent des arbres, éloignez-vous le plus possible des branches et des troncs d’arbres. De même, s’abriter sous un parapluie, dans un champ ou dans un pré est une attitude à proscrire. De plus, pendant les orages, vous devriez éviter de porter des objets métalliques.

Choisir des abris surs

Pour s’abriter durant un orage, il est nécessaire de choisir des abris adéquats. Vous pourriez vous abriter dans une église, dans une chapelle ou encore sous une hutte. Toutefois, faites attention à ne pas vous appuyer contre les murs ou les piliers. À condition que les portes et les vitres soient fermées et lorsque le toit n’est pas en plastique, la voiture est une alternative efficace.

D’autres recommandations

Lorsque la météo présage un temps orageux, évitez toute activité à risque. Parmi ces activités à risque, l’on distingue notamment les pêches, les baignades et le cyclisme. Aussi, les groupes de personnes réunis sont susceptibles d’être la cible de la foudre. Généralement, il est recommandé d’observer une distance d’au moins 3 mètres entre chaque personne. En mer, dans la mesure du possible, l’option la plus appropriée consiste à se protéger sur la rive et à éviter les baignades.

En outre, toutes les installations de l’environnement sont classées en fonction d’un certain seuil. L’ICPE permet notamment de répertorier les installations qui présentent des risques. Lorsque les bâtiments sont bien protégés, elles ne risquent pas grand-chose. Par ailleurs, les entreprises spécialisées dans la protection contre la foudre s’équipent généralement de l’ERP. Ceci leur permet de gérer et d’optimiser les services qu’ils proposent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.