Nos astuces pour protéger vos chantiers

      Aucun commentaire sur Nos astuces pour protéger vos chantiers

L’insécurité est un problème constant que la majorité des pays du monde fait face au quotidien. Pour rassurer la population et limiter les dangers, il est devenu indispensable de mettre en place des systèmes de sécurité et de protection fiables et performants. Les chantiers de construction sont, eux aussi, victimes de cette insécurité et se doivent de d’assurer la sécurité de leurs biens et de leurs équipements.

La certification APSAD pour garantir la sécurité des chantiers

Généralités

Les systèmes de surveillance sont de plus en plus performants et sont désormais soumis à des règlementations strictes. Bien qu’aucune obligation ne soit imposée aux distributeurs de système de surveillance quant aux certifications, ces derniers se doivent tout de même de respecter une normalisation mise en place par le Centre Nationale de Prévention et de Protection (CNPP). C’est cet organisme certificateur, reconnu par les professionnels de l’assurance et de la sécurité, qui est chargée de délivrer la certification APSAD aux professionnels.

Définition de la certification APSAD

La certification APSAD ou Assemblée Plénière des Sociétés d’Assurances Dommages est une certification qui établit les normes à respecter par les professionnels proposant des services ou des appareils de sécurité (produit certifié norme ISO). Servant à attester de la qualité du système de sécurité incendie et intrusion en France, cette certification est surtout :

  • Une attestation des compétences et du savoir-faire métier de la société ;
  • Une garantie de services de qualité concernant la conception de prestations adaptées aux besoins du chantier, les matériels utilisés, les installations, la mise en service, la maintenance et les vérifications nécessaires au cours de la prestation ;
  • Une garantie concernant la fiabilité et l’efficacité des systèmes de sécurité.

L’organisme CNPP a alors comme rôle la mise en place des référentiels pour évaluer les systèmes de sécurité. Il collabore avec l’AFNOR (Association Française de Normalisation), le chargé de la norme NF Service pour les sociétés prestataires de systèmes de surveillance pour les particuliers.

Etre certifiée APSAD prouve alors que la société prestataire respecte parfaitement le référentiel APSAD R31, le gage de qualité en la matière. Les professionnels de la construction peuvent ainsi utiliser cette certification comme référence pour le choix de la meilleure entreprise de sécurité.

Les exigences à respecter pour le CNPP certification APSAD

L’APSAD permet aux stations de télésurveillance de garder constamment un œil sur le chantier de construction. Ce service de surveillance à distance est possible grâce à l’APSAD R31. Vous aurez plus d’informations ici concernant le CNPP certification APSAD.

Les règles de certification définissent les exigences auxquelles les postes de télésurveillance doivent répondre pour garantir efficacement la sécurité sur le chantier. De nombreux critères sont alors pris en compte, notamment par rapport au fonctionnement et à l’implantation des postes de télésurveillances :

  • La sécurisation des accès : Mise en place de moyens de contrôle performants ;
  • Le relais d’activité : Mise en place d’une station de secours certifiée NF pouvant prendre le relais en cas de panne, garantissant une sécurisation continue du site ;
  • L’aménagement et l’autonomie : Mise en place de sources d’alimentation de secours (groupe électrogène, etc.) pour permettre aux systèmes de vidéosurveillance de fonctionner sans interruption. De même pour l’aménagement des équipements pour qu’ils puissent fonctionner dans le confort (ventilation, climatisation, etc.) ;
  • La transmission puis la traçabilité.

L’obtention de la certification APSAD

La certification est obtenue après quelques audits et contrôles importants. Au cours de ces audits, les points suivants sont examinés :

  • Le fonctionnement en continu des moyens de surveillance ;
  • La formalisation des spécifications de la prestation dans un document ;
  • La qualité de maintenance des alarmes et des équipements ;
  • La confidentialité et la protection des données ;
  • La certification des produits et des compétences des opérateurs ;
  • La satisfaction client.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.