Comment bien choisir un matelas : le confort, l’hygiène et l’indépendance de couchage

Durant la nuit, le sommeil doit être profond et récupérateur. En effet, on doit se soulager de tous les travaux qu’on a faits durant le jour, il faut bien se soulager. En cela, le matelas joue un très grand rôle. On ne doit pas prendre à la légère le choix du matelas qu’on va acheter. Parmi les points les plus importants, on trouve le confort, l’hygiène et l’indépendance de couchage, nous allons les voir un à un dans l’article.

Le confort d’utilisation : l’accueil du matelas

L’accueil du matelas est les couches de garnissage qu’on ajoute pour favoriser le confort du matelas. En effet, plus le nombre de couches augmente, plus on aura un matelas moelleux et confortable. Cependant, le choix de l’accueil dépend complètement du goût de chacun. Un accueil dynamique donne un effet dur et tonique. Il a peu de garnissage. Par contre, un accueil moelleux offre un effet cocooning ou une sensation d’enveloppement. L’accueil le plus confortable se trouve entre les deux. Comment bien choisir son matelas ? Il faut opter pour l’accueil n’est pas trop mou ou trop dur.

L’hygiène du matelas

L’hygiène est un point très important qu’on ne doit jamais négliger. Il faut même le mettre en avant si on veut acheter un matelas. On doit préalablement vérifier si le matelas a subi un traitement antibactérien et antiacarien pour éviter les éventuelles allergies, asthme ou eczéma. Par ailleurs, il faut favoriser les matelas qui sont fabriqués en France et qui respectent en vigueur les normes en gage de qualité. Chaque personne perd généralement près d’un demi-litre d’eau pendant la nuit. Cela accélère l’usure du matelas surtout si elle est de basse qualité. Au bout d’une dizaine d’années, un vieux matelas peut causer des allergies.

L’indépendance de couchage

Si on dort à deux, le matelas doit proposer une bonne indépendance. Les mouvements de chaque utilisateur ne doivent pas affecter l’autre. Ainsi, on ne va pas se réveiller par le conjoint. Ceci améliore le bien-être et la qualité du sommeil. C’est un point décisif si on a un partenaire qui bouge beaucoup en dormant. Les matelas en ressorts ensachés sont alors les meilleurs.

Tout comme les autres éléments de la literie, le matelas s’use avec le temps. Généralement, sa durée de vie est de 10 à 20 ans. Les utilisateurs peuvent passer plusieurs heures à dormir dessus. Chaque nuit, celui-ci est aussi soumis à divers mouvements. Certains signes permettent de reconnaitre qu’il est grand temps de changer le matelas. Le fait que vous puissiez sentir votre dos en contact avec le sommier en fait partie. C’est que cette pièce de la literie est devenue très fine et ne vous offre plus le même confort qu’avant. Si vous vous réveillez le matin et que le lit conserve encore votre forme, c’est aussi un signe vous révélant que vous dormez sur un matelas qui doit être au plus vite remplacé.

Bref, en suivant cette étape vous permettra d’acquérir un bon matelas sans avoir à effectuer une dépense excessive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *