Comment changer le htaccess sur WordPress

Vous souhaitez des conseils pour modifier le fichier htaccess de WordPress ? Il existe en effet un certain nombre d’outils, comme le plugin Redirection, qui permettent de presque ignorer l’existence de ce document technique. Si vous avez besoin de faire une redirection 301 vous collez les URLs et c’est tout, pas besoin de trouver le fichier htaccess et d’intervenir.

Mais il est aussi vrai que par complétude de compétences ceux qui gèrent un blog ou un site internet doivent toujours pouvoir accéder et modifier le fichier htaccess de WordPress. Voici quelques conseils techniques.

Pourquoi intervenir sur WordPress htaccess

Avec cette ressource utile pour écraser les informations du serveur travaillant avec Apache, vous pouvez effectuer un certain nombre d’opérations décisives pour votre site.

Tout d’abord, vous avez la possibilité d’effectuer des redirections WordPress de la meilleure façon possible. Vous pouvez également gérer les problèmes de redirection de certificat SSL, protéger les fichiers importants et empêcher l’exécution des fichiers PHP qui pourraient être utilisés par des acteurs malveillants pour vous nuire. Comment éditer le fichier WordPress htaccess ? Vous pouvez le faire en réfléchissant à la manière de protéger votre site contre l’ajout de code malveillant ou d’empêcher la découverte de votre nom d’utilisateur, la première étape pour augmenter techniquement la sécurité de WordPress.

Donc, comme vous pouvez bien le comprendre, il existe de nombreuses raisons d’utiliser cet outil. Beaucoup peut être fait via plugin mais vous pouvez aussi intervenir manuellement. Comme, comment ? Voici comment intervenir sur WordPress htaccess.

Comment travailler en toute sécurité sur htaccess WordPress

Premier point à retenir : vous modifiez quelque chose qui risque d’endommager votre travail. Si vous faites un faux pas, vous risquez de vous retrouver avec un site Web défectueux. Alors, première étape : vérifiez si vous savez ce que vous faites et si vous avez les compétences pour mettre la main sur ce dossier. Faites ensuite une sauvegarde WordPress et téléchargez le fichier htaccess localement. De cette façon, vous pouvez restaurer à la fois le document en question et l’intégralité du site Web.

Où est le fichier htaccess sur les sites WordPress ?

Tout d’abord, pour intervenir sur le fichier htaccess (qui est en fait la contraction des termes accès hypertexte) il faut se familiariser avec le cPanel. Récupérez les mots de passe laissés par l’hébergeur et connectez-vous.

Vous êtes maintenant dans votre panneau de contrôle. Le fichier htaccess se trouve dans la section Gestionnaire de fichiers. Lorsque vous entrez dans cette section, vous trouverez un menu de navigation de gauche avec des dossiers : ce sont des répertoires. A l’intérieur vous trouverez des documents.

Le fichier WordPress .htaccess est situé dans le répertoire racine de votre site qui peut être un dossier public_html , www, htdocs ou httpdocs (selon l’hébergement). Pour afficher et utiliser le document, accédez au Gestionnaire de fichiers dans le cPanel de votre compte. Pour ce faire, connectez-vous au panneau de contrôle de votre compte d’hébergement. Puis:

  • Ouvrez le gestionnaire de fichiers cPanel.
  • Allez dans le menu de navigation de gauche.
  • Cliquez sur le dossier public_html.
  • Ouvrez le dossier wordpress.
  • Rechercher le fichier.htaccess.

Vous ne le voyez pas ? Vous devez probablement effectuer une petite action pour que votre projet termine la modification du fichier WordPress htaccess à partir de cPanel. Allez dans la section Paramètres du cPanel et cochez l’élément « Afficher les fichiers cachés » dans les préférences. Vous devriez maintenant pouvoir voir le fichier .htaccess. Si vous ne le voyez toujours pas, il se peut qu’il n’existe pas. Ne vous inquiétez pas, vous pouvez en créer un en quelques étapes simples.

Comment créer le fichier WordPress .htaccess

Tout comme vous pouvez générer le fichier robots.txt pour votre site Web, vous pouvez également faire de même pour htaccess. Tout d’abord, si vous venez de créer votre site Web, essayez de donner une règle aux permaliens à l’aide de l’outil de base de WordPress : choisissez la combinaison de titre de publication, parfaite pour l’UX et le SEO.

Le CMS devrait créer automatiquement le fichier htaccess car vous forcez les règles du serveur et avez donc besoin de cet élément. Si cela ne fonctionne pas, allez dans le dossier public_html du gestionnaire de fichiers cPanel et cliquez sur + Fichier situé en haut à gauche de la barre d’outils. Tapez ensuite .htaccess comme nom de fichier et cliquez sur créer.

Allez à l’édition du document. À ce stade, vous devez effectuer une dernière étape technique pour créer le fichier WordPress htaccess : ajoutez une chaîne de code standard très simple. Le voilà:

———-

# BEGIN WordPress

RewriteEngine On

RewriteRule .* – [E=HTTP_AUTHORIZATION:%{HTTP:Authorization}]

RewriteBase /

RewriteRule ^index\.php$ – [L]

RewriteCond %{REQUEST_FILENAME} !-f

RewriteCond %{REQUEST_FILENAME} !-d

RewriteRule . /index.php [L]

# END WordPress

——–

Copier et coller. Sauvegardez ensuite. À ce stade, vous avez créé votre fichier htaccess WordPress. Évidemment, toutes les consignes de sécurité que j’ai énumérées ci-dessus s’appliquent : avant d’intervenir, assurez-vous d’avoir tout sauvegardé.

Comment modifier le fichier WordPress .htaccess

Tout cela vous semble-t-il particulièrement complexe ? Ne vous inquiétez pas, si vous avez Yoast, le plugin par défaut sur notre hébergement avec WordPress pré-installé en italien, vous pouvez accéder au fichier htaccess directement depuis le tableau de bord.

Allez simplement dans Yoast Tools, dans le menu de gauche de votre tableau de bord WordPress, puis pour modifier les fichiers. Ici vous avez la possibilité d’intervenir aussi bien sur le robots.txt que sur le fichier htaccess, sans passer par cPanel. Ensuite, si vous ne faites même pas confiance à Yoast, vous pouvez utiliser le plugin Wp htaccess editor pour éditer ce fichier en toute sécurité.

Pour assurer le bon focntionnement, https://secuserv.ch vous guide tout au long de votre projet web.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.